Karelle Prugnaud

Metteur en scène, comédienne, performeuse.


A lire dans nectart numéro 8 :



Elle débute en tant qu’acrobate dans des spectacles de rue puis se forme au théâtre avec le Compagnonnage-Théâtre (Rhône-Alpes) avec notamment Sylvie Mongin-Algan, Dominique Lardenois, Oleg Kroudrachov, Elisabeth Maccoco ou Alexandre Del Perrugia, Laurent Fechuret...

Elle réalise ses premières mises en scènes aux Subsistances (Lyon) avec «Un siècle d’Amour» (D’après Bilal) et à l’Elysée (Lyon) avec «Ouvre la bouche oculosque opere» (d’après Yan Fabre).

Depuis 2005, associée à Eugène Durif au sein de la Cie l’envers du décor elle développe un travail pluridisciplinaire entre théâtre, performance, parfois cirque :
- « Bloody Girl (poupée charogne) » au Quartz (Brest),
- « Cette fois sans moi » au Théâtre du Rond-Point,
- « La Nuit des feux » au Théâtre National de la Colline,
- « Kawaï Hentaï » aux Subsistances (Lyon),
- « L’animal, un homme comme les autres ? » au Trident (Cherbourg),
- « Héroïne » (Festival ECLAT d’Aurillac, Festival NEXT à La rose des vents – Scène Nationale de Lille Métropole …),
- « Hentaï Circus » (Cirque Electrique Paris)...

En 2018, elle met en scène « Léonie et Noélie » de Nathalie Papin (festival IN d'Avignon, puis tournée 2019/20 CDN Rouen, Grand T de Nantes, DSN Dieppe, Scène Nationale d'Aubusson, La Rose des vents, Villeneuve d'Acsq, le Grand Bleu- Lille, Théâtre de Gradignan, Saintes, Scène nationale d’Albi, Scènes Nationales de La Rochelle, Tulle, Brive, Chalon sur Saône....)

En 2017, sur l’invitation de Philippe Cogney, elle est artiste associée à la Scène nationale de Dieppe et y dirige également le festival « Tous Azimuts!».

En 2016/17, elle met en scène « Ceci n’est pas un nez » (jeune public), d’Eugène Durif, à Dieppe scène nationale et en tournée.

Avec l’auteur Marie Nimier, elle créé en 2008/09/10, un triptyque de performances pour trois éditions du festival Automne en Normandie : « Pour en finir avec Blanche Neige » et en 2012 « La confusion » au Théâtre du Rond Point.

Toujours associée à l’auteur Marie Nimier, en 2014/15, elle met en scène « Noël revient tous les ans » (création 2014 au Théâtre du Rond Point, le Grand T – Nantes, La Rose des vents – Scène nationale Lille Métropole) …

Associée à Mauricio Celedon et Kazuyoshi Kushida elle met en scène la troisième partie du spectacle du Cirque Baroque « 4’ sous de cirQ » (2010-11)

Comédienne, elle a récemment joué dans :
- « Le cas Lucia J. (un feu dans sa tête) » d'Eugéne Durif mise en scène Eric Lacascade,
- « Oh secours » ( Mauricio Celedon/ teatro del silencio),
- « les Nuits trans-érotiques » (Jean-Michel Rabeux ),
- « Emma Darwin » (Mauricio Celedon / Teatro del Silencio),
- « Dettes d’amour » (Eugène Durif – Beppe Navello),
- « Dialogues avec Pavèse » Eugène Durif / Pietra Nicolicchia),
- « Kaidan » (Mourad Haraigue),
- « Le roi se meurt » (Ionesco / Silviu Purcarete),
- « Misterioso 119 » (Koffi Kwahulé / Laurence Renn Penel au Théâtre de la Tempête en 2014),
- « La Dame aux Camélias » (mes Philippe Labonne) notamment au Théâtre de l’Union – CDN de Limoges, DSN – Scène Nationale de Dieppe, Théâtre du Cloitre de Bellac, Théâtre des Lucioles (Avignon),
- « Mlle Molière » (Molière/Nicolas Bigard),
- « Le misanthrope » (Molière/Françoise Maimone),
- « La double inconstance »(Marivaux/dominique Ferrier),
- « Encore Merci » (Sophie Lannefranck/Dominique Lardenois),
- « Les naissances » (Sylvie Mongin Algan /Les trois huits).