Mister Tambourine Man

Texte d'Eugène Durif


Mise en scène Karelle Prugnaud


Collaboration artistique : Nikolaus Holz
Avec : Nikolaus Holz et Denis Lavant
Lumière / Régie générale : Emmanuel Pestre
Scénographie, constructions : Emmanuel Pestre, Eric Benoit
Costumes : Antonin Boyot-Gellibert
Création sonore : Guillaume Mika
Conseiller musical : Pierre-Jules Billon

Hamelin. Un bar. Un Estanco comme on dit. Tenu par NIKO, serveur misanthrope, effrayé par ce qui vient de l’extérieur tout en rêvant de partir de ce bar qui est son royaume autant que sa prison. Arrive de nulle part DAN, Homme-orchestre étrange, fatigué d’une longue errance à travers le monde. Déçu par les hommes qui n’ont de cesse de profiter de ses services sans le rétribuer et encore moins le remercier. Il veut se reposer du monde et de ses péchés.
Dans cette arène populaire qu’est le bistrot, DAN va se révéler être le Mister Tambourine Man, le joueur de flute de Hamelin qui a charrié derrière lui les rats et les enfants, dans une marche funeste. NIKO oscille entre son envie de jeter cet « étranger » et celle de le suivre et quitter sa misérable vie.
Un homme-orchestre qui raconte des histoires et pousse la chansonnette en s’accompagnant d’un tas d’instruments bizarres et un garçon de café qui se contorsionne et jongle avec tout ce qu’il trouve… voici un duo aussi improbable qu’explosif. L’un récite des poèmes, entonne des chansons de quat’ sous, susurre ou scande contes et litanies, tire des mélodies inouïes de coquillages siffleurs, d’orgues à épingle à linge ou d’harmonicas en rade. C’est Denis Lavant. L’autre détourne tous les objets qui l’entourent de leur fonction première, fait virevolter son plateau, ses verres et ses bouteilles, virevolte lui-même, se fracasse par terre et se relève pour mieux retomber. C’est Nikolaus Holz.
Dans ce troquet vont se confronter les deux hommes aux rêves qui semblent à première vue diamétralement opposés et qui pourtant se ressemblent dans le fond. Ils cherchent l’humanité. L’amour et l’autre. De loin en loin, on devine la présence des rats qui observent cette comédie humaine.

"De sa conception à sa réalisation "Mister Tambourine Man" est un spectacle totalement hors normes, il est le fait d'un quatuor totalement étonnant et détonnant .Ils sont simplement superbes dans leurs différences mises en exergue dans la mise en scène millimétrée de Karelle Prugnaud alors que s'élève le chant emplis d'une saine colère d'Eugène Durif. (Jean-Pierre Han, Théâtre(s), le magazine de la vie théâtrale)

"Cette farce énorme,variation grotesque et acrobatique sur le thème du "joueur de flûte d'Hamelin" se déroule dans un bistrot . Le texte signé d'Eugène Durif cavalcade en tout sens,la metteuse en scène Karelle Prugnaud s'amuse à tout oser .Un grand air de liberté souffle ici ,c'est soufflant" (Jean-Luc Porquet .Le canard enchaîné)"

" Dans Mister Tambourine Man,Duo Chic et Trash, les deux comédiens excellent dans un numéro mené tambour battant sous la baguette magique de Karelle Prugnaud. La partition de ce spectacle survoltée est signée Eugène Durif.Mister Tambourine Man est un hymne à la fraternité, à la liberté, pour résister à cet air du temps malsain." (Marie-José Sirach / L'Humanité)

"On a peur , on est émerveillé , forcément , des rats s'en mêlent, petits et grands exultent" (Ariane Bavelier. Le Figaro)

"Aux commandes du Mister Tambourine Man d’Eugène Durif et sous la direction mi-circassienne, mi-théâtrale de Karelle Prugnaud, l’iconoclaste tandem prouve qu’il faut bel et bien avoir du chaos en soi pour accoucher d’une étoile qui danse. Car, et c’est là toute la beauté du geste de ce Mister Tambourine Man, le désordre n’y est pas de ceux qui détruisent, mais bien de ceux qui fertilisent, les coeurs comme les esprits." (Vincent Bouquet .Scène web)

" Virtuosités circassiennes de haut vol, virtuosités interprétatives époustouflantes, profondeurs des propos enchâssés dans une langue poétique ciselée, mise en jeu étourdissante de libertés sans frontières, c'est à une "fête des sens" que nous sommes conviés ce soir. Un spectacle total nous transportant sur les chemins d'une joie insoupçonnée : celle d'aller à nouveau à la rencontre du vivant, frappant aux portes de nos existences à recolorer de toute urgence." (Yves Kafka. La revue du spectacle)

« MISTER TAMBOURINE MAN », UNE AVENTURE EXCEPTIONNELLE AVEC DEUX GÉANTS DE LA SCENE: Ces deux exclus de la vie, interprétés par ces deux formidables acteurs, au travers du texte à la fois humoristique et caustique d’Eugène Durif et de la mise en scène créative et déjantée de Karelle Prugnaud, nous offrent un spectacle jubilatoire, surprenant, où le comique se mêle à l’émotion. Un spectacle total et une belle aventure pour ces deux fous de scène !" ( Jean-Louis Blanc ,le bruit du off et INFERNO)

"Un spectacle moqueur et malicieux, poétique et athlétique, musical et déclamatoire – un bonheur." (Véronique Hotte .Hottello)

"Karelle Prugnaud signe une mise en scène où la force du texte et celle des comédiens émanent pour un hommage à l’univers du théâtre." (Laurent Bourbousson . Ouvert au public)

"Entre En attendant Godot de Beckett, et le cinéma excessif de Frederico Fellini, Eugène Durif, les comédiens circassiens et le metteur en scène tricotent un joyeux délire en forme de fête poétique et burlesque. On est soufflé par cette énergie, ce savoir-faire et cette inventivité, on rit beaucoup. Un vrai moment de bonheur à partager." (Hélène Kuttner . Artistik Rezo)





Création du 6 au 24 juillet 2021 > Festival d'Avignon (programmation officielle, spectacle en itinérance) Ajouter le lien vers la revue de presse d'avignon que je te joins TOURNÉE 2021/22 : le 18 septembre 2021 > Festival Les Invites, Villeurbanne (69) le 8 octobre 2021 > L’Horizon, La Rochelle (17) le 28 décembre 2021 > Le Préau - CDN de Normandie, Vire (14) du 1er au 4 mars 2022 > Théâtre de l’Union - CDN du Limousin, Limoges (87) les 17 et 18 mars 2022 L’Agora - Pôle national cirque de Boulazac (24) le 11 mars 2022 > Le Rive Gauche, Scène conventionnée Saint-Etienne-du-Rouvray (76) le 14 avril 2022 > L’ARC - Scène nationale du Creusot (71) du 20 au 23 avril 2022 > La Nef, Saint-Dié-des-Vosges (88) les 8, 15 et 22 mai 2022 > DSN - Dieppe Scène nationale (76) les 24 et 25 mai 2022 > Espace des Arts - Scène nationale, Châlon-sur-Saône (71) du 31 mai au 3 juin 2022 > Les Scènes du Jura - Scène nationale (39) le 1er juillet 2022 > La Maline, Île-de-Ré (17) du 29 au 31 juillet 2022 > Festival L’Horizon fait le mur, La Rochelle (17)
Coproductions:
OARA – Office artistique de la Région Nouvelle Aquitaine, Théâtre de l’Union – Centre Dramatique National du Limousin, , Festival d’Avignon, l’Agora – Pôle National Cirque de Boulazac, Les Scènes du Jura – Scène nationale, DSN - Dieppe Scène Nationale, les Ateliers Frappaz – Centre national des arts de la rue et de l’espace public - Villeurbanne, l’ARC – Scène nationale du Creusot, l’Horizon - Recherche et création (La Rochelle), l’Espace des Arts – Scène nationale de Chalon sur Saône, Scène nationale d’Aubusson, Compagnie Pré O Coupé / Nikolaus.
Avec le concours du Ministère de la Culture – DRAC Nouvelle-Aquitaine et de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Contact diffusion :
Jean-Luc Weinich
Bureau Rustine
bureaurustine@gmail.com
06 77 30 84 23


Vidéos

Photos

Crédits : Michel Cavalca

---

Première résidence à DSN - Dieppe Scène Nationale, avec Nikolaus Holz, collaborateur artistique et interprète.
Laboratoire sur l'ingénierie du détournement d'objets et mobiliers de bar.

---

Dossier de Diffusion


Dossier de Difussion (format pdf)